Tirurda ce col mythique du Djurdjura:Deux routes seulement pénètrent cette masse imposante : encore ne sont-elles ouvertes à la circulation que d’avril à novembre. Ce sont : à l'est. La N.15 qui franchit le col de Tirourda (1 750 m) :
Depuis Michelet jusqu'au col de tirurda, toute une série de contreforts dénudés offre plusieurs zones remarquablement propices aux sports d'hivers.
Tizi Djemââ marque la fin de la zone humanisée.
Au centre. La N.30 qui passe par le Tizi N’Kouilal (1 600 m). Du col de Tirurdal. Une route au tracé vertigineux. N.15. gagne. par une suite de belvédères par le col de Tizi N’Kouilal, la station d'alpinisme et de ski de Tikjda. puis Bonira dans la plaine.

 

Plusieurs routes nationales contournent l'ensemble du massif. Au sud, la grande artère N.5 Alger-Constantine passe au pied du Djurdjura entre Draa El Mizan. Bouira. M’Chedallah. d'où la N.26 descend ensuite la vallée de la Soummam. pays des belles oliveraies. A l'ouest. la N.'25. Draa El Mizan. Draa Ben Khedda. Dellys, descend la verdoyante vallée du Ksari (At yahya mussa). puis la basse vallée de l'oued Sebaou.

.

at 3ilem

vers at yanni